Comment suis-je devenu trader en une année : mon histoire

Internet est rempli d’annonces qui vous promettent de devenir riche en quelques mois, mais ceux qui vous disent que ce sera facile ne chercheront qu’à vous tromper. J’ai actuellement une entrée d’argent stable qui me rapporte une somme plus que suffisante chaque mois, et je viens vous parler ici de mon expérience de trader.

Mes débuts dans le monde du trading

Je n’ai pas tout de suite commencé sur le marché, j’ai d’abord passé plusieurs mois à lire des discussions sur les forums, à visionner les vidéo YouTube de traders, et à lire des ouvrages sur le sujet. J’avais trop entendu parler de traders qui se lancent dans le domaine sans rien y connaitre, et qui abandonnent après quelques semaines, et après avoir perdu quelques milliers d’euros. Comme il n’y avait rien qui pressait, j’ai pris mon temps.

Sur des blogs comme andlil.com, j’ai lu que près des 90% des traders qui se lancent abandonnent au bout de quelques mois maximum, et il y est aussi dit que l’impatience et les attentes trop élevées sont ce qui a fait de ceux-ci des statistiques. Une fois toutes les connaissances en main, que j’ai bien compris le fonctionnement des différents indicateurs, j’ai d’abord créé un compte démo, que j’ai laissé deux semaines après pour créer un compte réel. Ce n’est pas que je n’ai pas engrangé des pertes, mais au bout de quelques temps, celles-ci ont été bien moins importantes que les gains. Du coup, ça fait plus d’un an que je suis trader à mon compte.

Comment survivre dans le monde du trading ?

Je ne pense pas que j’aurai pu durer longtemps dans ce milieu sans avoir pris beaucoup de temps pour préparer mes premiers pas en tant que trader. Les connaissances théoriques sont utiles, oui, mais les avis et les expériences des autres traders sont tout aussi crucial. Dans le trading, il n’est pas juste question d’appliquer les théories, car le marché ne réagit pas toujours comme on l’attend. Il faut avoir plusieurs années d’expérience pour « connaitre » assez le marché.

Pour être un bon trader, il faut se connaitre soi-même, et plus spécialement ses limites. C’est en fonction de celles-ci qu’on doit ériger notre stratégie de trading. Il faut savoir que plus il y a de l’argent en jeu, plus le temps de décision est court, plus on est exposé à un stress important. L’erreur de bien de traders est de surestimer leur capacité à résister au stress, notamment quand il est question de bien choisir son courtier Forex (en savoir plus sur ce site). Une fois que vous avez pris connaissance d’où se trouvent vos limites, il vous est conseillé de vous y tenir.

Evoluer dans les bonnes conditions

Le choix du courtier est crucial, et il l’est encore plus pour les débutants. Si vous envisagez de vous consacrer au trading pendant une longue période, gardez à l’esprit que vous aurez probablement à rester sur la même plateforme pendant un moment, vu qu’il n’est pas toujours aisé de faire le transfert de fonds d’une plateforme à l’autre. Aussi, il faut bien vous assurer que vous êtes à l’aise sur une plateforme.

L’interface est importante (ex: activtrades), car si vous ne l’aimez pas, cela ne fera qu’ajouter de la frustration supplémentaire, quand vous avez déjà beaucoup à faire avec le stress causé par vos transactions. La prise en main des problèmes par le service clientèle doit également être optimale. Autrement, régler différents soucis par rapport à votre compte peut prendre des jours voire des heures, et cela va bien sûr vous faire perdre du temps, mais aussi et surtout de l’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *